Vert le Futur - Pour un secteur culturel et événementiel durable

Une équipe hétéroclite de toute la Suisse, composée d'organisateurs, de médiateurs, d'acteurs culturels et de spécialistes du développement durable, voilà qui se cache derrière cette association. Elle s'engage pour plus de durabilité dans le secteur de la culture et de l'événementiel.



Elle enfonce souvent des portes ouvertes, car le sujet prend actuellement un essor considérable. De nombreux acteurs culturels se sont déjà engagés sur la voie d'une culture plus durable et le besoin d'organisations et de services comme ceux que proposent Vert le Futur est conséquent.


Nous nous sommes entretenus avec Martina Wyrsch, Lotta Widmer et Moritz Meier de Vert le Futur.


Comment avez-vous eu l'idée de créer Vert le Futur ?


Moritz : "Vert le Futur est né d'un besoin. De plus en plus de personnes issues de la direction opérationnelle et stratégique d'institutions culturelles ressentent le besoin d'en faire plus pour la durabilité dans la culture. Les entretiens et les manifestations d'échange d'expériences ont montré à quel point ce besoin était important. Une question revient constamment "Que pouvons-nous faire ?" Des professionnels du secteur de la culture et de la durabilité se sont réunis pour remédier à ce manque.


Que faites-vous exactement ?


Lotta : "Nous sensibilisons et informons. Nous rassemblons les gens, créons des réseaux, discutons et échangeons des expériences. Nous voulons réunir les acteurs les plus divers, d'horizons et de genres culturels variés et développer de nouveaux projets.


Actuellement, nous travaillons sur deux projets :

  • Dans l’un, nous organisons des panels ou des ateliers avec différentes institutions culturelles sur le thème de la durabilité dans la création culturelle.

  • Dans l’autre, nous travaillons de manière intensive à notre banque d'actions. La banque d'actions est une plateforme d'actions centrale, basée sur le web et librement accessible dans toute la Suisse. Elle propose de l'inspiration, des outils, des connaissances détaillées et des articles de blog pour une culture plus durable.  Les artistes, les organisateurs et les médiateurs culturels y trouvent des exemples pratiques inspirants et des connaissances leur permettant de rendre leurs activités plus durables."


Que souhaitez-vous atteindre avec votre association ?


Martina : "Un secteur culturel et événementiel durable en Suisse. Nous sommes convaincus que la culture peut apporter une contribution importante à la résolution de la crise climatique et environnementale. Grâce à la relation directe avec le public que les acteurs culturels établissent par leurs activités, il est possible de montrer à la population que le plaisir culturel et la durabilité peuvent aller de pair. 


Les événements culturels sont parfaits pour sensibiliser un large public à travers des expériences positives, tout en réduisant l'empreinte de ces événements".


Qu’est-ce que le succès pour vous ?


Nous avons du succès lorsqu'une gestion durable des ressources écologiques devient la norme dans la culture. Lorsque les acteurs culturels - quelle que soit leur fonction, qu'ils soient artistes individuels ou qu'ils fassent partie d'une institution culturelle - passent à l'action. 

Lorsque nous sentons que nos manifestations, nos conseils et nos bons exemples ont un impact.

C’est aussi lorsque nous voyons que de plus en plus de personnes se préoccupent de la durabilité dans la culture, qu'elles viennent chercher chez nous des connaissances pour devenir actives et qu'elles se mettent en réseau".

Quelle est votre vision ?


Moritz : "Notre vision à long terme est bien sûr un secteur culturel inclusif et respectueux du climat en Suisse. C'est un grand projet. Notre plan à un peu plus court terme est d'introduire des adhésions, d'organiser davantage d'événements thématiques en coopération avec des institutions culturelles et de publier cette année encore notre plateforme d'action pour une culture plus durable, la banque d'actions. Petit à petit, nous nous rapprochons de notre objectif".

Pour en savoir plus sur Vert le Futur: https://vertlefutur.ch