top of page

Les bases de la collecte de fonds





Six principes de base de la collecte de fonds à connaître



Si les organisations et les initiatives adoptent une approche stratégique et systématique dans la réalisation de leurs activités de collecte de fonds, elles peuvent se forger une bonne réputation auprès de leur communauté de donateurs, compter sur des donateur·trices fidèles et attirer efficacement de nouveaux donateur·trices pour augmenter leurs revenus. Pour aborder la collecte de fonds de manière stratégique et systématique, il est important de maîtriser les bases de la collecte de fonds. Nous vous les présentons dans cet article de blog. N'hésitez pas à consulter notre guide de collecte de fonds plus détaillé, dont vous trouverez le lien en bas de notre article.







1. Cultiver une culture dans laquelle la collecte de fonds est l'affaire de tous


Si la collecte de fonds fonctionne bien, elle sert de pont entre les différents groupes d'intérêt comme les bénéficiaires, les donateur·trices, et les collaborateur·trices dans leurs différents rôles. En effet, les activités de collecte de fonds nécessitent un échange permanent et itératif avec ces parties prenantes. Par exemple ...

  • lors de la collecte d'informations en interne, afin de communiquer la mission, les besoins, l'impact et la vision de l'organisation ou de l'initiative dans un langage qui résonne auprès des soutiens.

  • lors de la construction de relations avec l'organe de direction supérieur, qui devrait participer activement aux activités de collecte de fonds.

  • en utilisant l'expertise des collaborateur·trices internes, par exemple dans le département de la communication et des programmes, pour entretenir les relations, collecter des fonds et construire la loyauté des donateur·trices au cours des différentes phases du cycle de vie du donateur.


En outre, la collecte de fonds devrait faire partie intégrante de la stratégie de l'organisation, c'est pourquoi l'engagement du conseil d'administration et de la direction pour la collecte de fonds est central pour le développement durable de l'organisation - dans le meilleur des cas, la stratégie est initiée par le conseil d'administration et la direction.




Modèle exemplaire de ce à quoi peut ressembler un environnement de collecte de fonds.


2. Une compréhension claire de toutes les sources de revenus possibles


Traditionnellement, les organisations à but non lucratif ont axé leurs modèles de financement sur les dons institutionnels et privés. Bien qu'il existe d'autres sources de revenus, les organisations à impact social recherchent le plus souvent des fonds auprès des institutions publiques, des individus, des entreprises et des fondations privées.


Il est important de comprendre les différences entre les profils des donateurs. Comprendre les principales caractéristiques des donateurs par segment vous aidera à...


  • Savoir où trouver de nouveaux prospects (les canaux d'acquisition de donateurs sont différents pour chaque segment)

  • Connaître vos préférences en matière de communication, les canaux et le ton que vous préférez

  • Développer des campagnes de collecte de fonds adaptées à chaque segment et à sa capacité de donation

  • Les remercier de manière significative et reconnaître leur contribution

  • Evaluer si vous disposez du réseau, des ressources et de l'expertise nécessaires pour collecter des fonds auprès d'un segment de donateurs spécifique

  • Vérifier si les valeurs de votre organisation correspondent au type de donateurs et adapter vos mesures de collecte de fonds en conséquence


3. Comprendre les étapes clés du cycle de collecte de fonds et les utiliser comme feuille de route/outil de planification


Les sept étapes les plus importantes sont dans le cycle de collecte de fonds :


Étape 1 : Construire un argumentaire pour le soutien

Un "case for support" est une argumentation générale sur les raisons pour lesquelles une organisation à but non lucratif mérite un soutien financier ou matériel. Ce que l'on appelle un "case statement" se concentre sur les facteurs critiques qui sont importants dans l'argumentation pour un soutien financier.


Étape 2 : Identification

Identifier toutes les sources de financement possibles et les donateurs potentiels qui pourraient financer votre mission ou vos projets.


Étape 3 : qualification

Les donateurs les plus appropriés sont sélectionnés sur la base de recherches approfondies.


Étape 4 : Marketing et communication

La communication est un élément essentiel d'une stratégie de collecte de fonds réussie. En effectuant des recherches approfondies sur vos donateurs potentiels, vous aurez une meilleure idée du type de matériel de communication que vous devez créer et du ton et du format qui conviennent le mieux à chaque type de donateur.


Étape 5 : Cultiver

Sur la base de votre liste de priorités, vous entrez en contact avec des individus et des organisations afin d'établir une relation de confiance, de montrer votre impact et de leur donner la possibilité de s'associer/de s'identifier/à votre cause.


Étape 6 : Prospection

Sur la base des contacts et des clarifications effectués jusqu'à présent, vous faites maintenant une demande d'argent, de soutien ou d'influence pour promouvoir votre organisation, votre cause et vos projets.


Étape 7 : Assumer la responsabilité/entretenir la relation

De nombreuses organisations échouent à ce stade. La collecte de fonds implique de remercier et de reconnaître les donateurs et de les informer régulièrement de la manière dont leurs contributions ont été utilisées.


4. Développez vos capacités de collecte de fonds pour être plus efficace et plus créatif

Au cours des dernières années, la collecte de fonds s'est fortement professionnalisée. Les bailleurs de fonds ont aujourd'hui des attentes élevées vis-à-vis des organisations qu'ils favorisent. Ils attendent des organisations qu'elles soient capables de communiquer clairement leur mission, leur méthodologie et leurs solutions, et de mesurer leur impact d'une manière qui soit pertinente, convaincante et attrayante. Face à la concurrence croissante pour attirer l'intérêt et le soutien des donateurs, il est important de renforcer les capacités de collecte de fonds et de s'engager à suivre une formation continue.


5. Créez ou investissez dans des outils et des ressources pour soutenir vos activités de collecte de fonds

Il est essentiel de faire l'inventaire des instruments et des ressources dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs de collecte de fonds.

Vous trouverez ci-dessous quelques documents et outils importants qui vous seront utiles pour vos activités de collecte de fonds :

  • Une base de données opérationnelle pour la gestion de la relation client

  • Un suivi précis des finances

  • Un suivi et rapport de projet

  • Un instrument/document de planification pour la communication, la collecte de fonds et l'intendance

  • Des possibilités de paiement en ligne

  • Du marketing par e-mail


6. Investissez du temps dans vos activités de collecte de fonds et soyez patient

Investissez du temps chaque semaine dans la collecte de fonds. A partir du moment où vous abordez un donateur potentiel, vous devez compter entre trois et dix-huit mois. Tenez-en compte lorsque vous fixez votre objectif de collecte de fonds.

Les réactions négatives ne sont pas rares. Profitez de cette occasion pour ajuster votre stratégie et, si possible, recherchez un feedback constructif.


Vous trouverez des informations détaillées sur tous ces points dans notre guide complet sur la collecte de fonds !

 

Pour approfondir sur le sujet :

🎥 Vidéos

📃 Articles, études et littérature

🎧 Podcasts


📃 Consulter notre guide sur les principes fondamentaux du Fundraising


📃 Consulter la liste des donateurs



Abena Lauber
Cet article a été rédigé par Abena Lauber, fondatrice de aCommunity et experte en collecte de fonds.




378 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page