top of page

KUORI - la semelle de chaussure biodégradable

L'objectif de KUORI est de développer un matériau flexible, biosourcé et biodégradable pour les semelles de chaussures. Cela se fait en utilisant des déchets organiques comme les peaux de banane ou les coquilles de noix.


Kuori les semelles
En développant ce concept selon le principe "cradle to cradle", Kuori fait avancer la transition vers une économie circulaire afin de passer des méthodes conventionnelles et linéaires à des solutions durables à long terme.


Nous nous sommes entretenus avec Thibaut de KUORI.

Qui êtes-vous ?

Thibaut : « Nous sommes une jeune start-up cleantech qui a pour objectif de révolutionner le statu quo de l'industrie plastique et d'aller vers un avenir circulaire et durable. Notre équipe est doté d’un grand savoir-faire dans les domaines de la recherche, de la science, du design et de l'économie. »

Quelles sont vos activités ?

Thibaut : « KUORI développe et commercialise des matériaux durables et inédits fabriqués à l'aide de déchets alimentaires tels que des peaux de bananes ou de noix. »

Dans l'esprit de l'économie circulaire, les matériaux KUORI sont à la fois élastiques, biosourcés et biodégradables. Ils trouvent leur première application dans les semelles de chaussures, évitant ainsi l'abrasion nocive des microplastiques dans les sols et les eaux. »

Comment avez-vous eu l'idée de créer un plastique alternatif biosourcé et biodégradable ? 


Thibaut : « Le projet est né pendant les études de bachelor de Sahra. Lorsqu'il s'agissait de développer un nouveau matériau, elle a regardé dans ses déchets et a découvert une peau de banane. Elle s'est alors demandé pourquoi on jetait un tiers de la banane et si on ne pouvait pas le réutiliser. »

Que souhaitez-vous réaliser avec KUORI ? 

Thibaut : « Comme premier cas d'utilisation, nous abordons notre empreinte littéralement "écologique". Lorsque nous marchons, nous frottons de grandes quantités de microplastiques qui se retrouvent dans la nature. C'est pourquoi nous développons une semelle de chaussure qui ne pollue pas notre environnement. 

Nous pouvons ainsi raconter une histoire et sensibiliser davantage les consommateurs, tout en occupant un marché en pleine croissance. Notre objectif à long terme est d'utiliser le matériau KUORI dans les produits les plus divers et de le mettre en concurrence sur l'ensemble du marché des matériaux en caoutchouc afin d'obtenir un impact maximal.


Par exemple pour les équipements sportifs, mais aussi pour les objets du quotidien comme les bracelets de montre ou les jouets en plastique. »




Comment définissez-vous le succès ? 


Thibaut : « Pour nous, le succès est atteint lorsque nous constatons que nous pouvons changer le comportement de l'industrie et des consommateurs finaux à long terme et que nous faisons évoluer notre consommation dans une direction circulaire.


Nous ne pouvons pas continuer comme avant et développer des produits qui produisent des déchets partout, mais nous devons trouver une solution globale. Notre objectif est d'établir le matériel KUORI dans le plus grand nombre possible de domaines et de faire monter à bord des entreprises partenaires qui veulent faire avancer le changement. »

Quels sont vos projets et votre vision ? 

Thibaut : « Si nous développons et concevons des produits de manière à ce qu'ils puissent être réintroduits dans la nature à la fin de leur utilisation, nous n'aurons plus besoin de poubelles. Nous apporterons nos produits à l'usine de biogaz, où ils seront à nouveau transformés en énergie et en terre. »


Quelle est la chose la plus amusante qui vous soit arrivée pendant la construction de votre concept ou pendant une journée de travail ? 

Thibaut : « Des particuliers nous proposent régulièrement de collecter leurs peaux de banane et de nous les apporter. C'est très gentil, mais nous n'aurions jamais assez de pelures de cette manière. C'est pourquoi nous travaillons directement avec l'industrie alimentaire et achetons les épluchures par exemple à l'association mehralszwei de Migros »

Plus d'informations: https://www.kuori.ch/about

Comments


bottom of page