Comment intégrer le développement durable dans les entreprises ? 


Jérôme Kolly, Directeur et Fondateur de Projets21  s’est donné pour mission de soutenir les entreprises qui souhaitent introduire le développement durable dans leur stratégie 

Qui êtes-vous et pourquoi avoir choisi cette voie ?

Jérôme : « Je bénéficie de formations en économie et en informatique de gestion. J’ai travaillé dans les domaines bancaire et hospitalier durant plusieurs années. 


En 2012, j’ai eu besoin de donner plus de sens à mon activité. J’ai alors suivi la formation menant au brevet fédéral de spécialiste nature et environnement au sanu.

La combinaison de l’économie, l’informatique, la gestion de projet et l’environnement m’ont naturellement conduit au développement durable. En 2014, le brevet fédéral de spécialiste nature et environnement en poche, j’ai créé Projets21. »


 le développement durable n’est pas la cerise sur le gâteau, c’est la farine.

Quelle est l’activité de Projets 21 ?

Jérôme : « La mission de Projets21  est d’intégrer le développement durable dans les entreprises. » Avec mon associé, Marco Bedoya, nous aidons les entreprises à mieux comprendre les enjeux environnementaux et sociétaux qui les concerne. Ca passe par le développement d’une stratégie et un accompagnement à sa mise en œuvre.  


Nous proposons des services de quantification des émissions de CO2, des projets de réduction de l’impact environnemental, un accompagnement à la mise en œuvre de label et certificats, des approches dans le domaine du green IT, etc. Nous sommes fiers d’avoir pu accompagner plus de 50 entreprises et d’avoir réalisé plus de 80 projets. »

Pouvez-vous nous donner un exemple de projet/transformation que vous avez dirigé ?

Jérôme : « Pour l’un de nos clients, nous avons commencé par mettre en place un système de gestion de la durabilité, certifié par un organisme externe. Au tout début de cette collaboration, c’est  prioritairement  le volet environnemental qui était visé, avec un focus sur la partie « infrastructure. »


A cette époque, nous parlions principalement de tri des déchets, d’isolation des bâtiments ou encore d’efficience énergétique. Aujourd’hui ces thèmes sont toujours d’actualité mais ils ont été complétés par de nombreux autre tels que : 

  •  L’égalité salariale 

  •  La mise à disposition de repas de qualité pour les collaborateurs 

  • Une offre à taux favorables pour le financement de biens durables. 

Au fil des ans, le développement durable s’est déployé naturellement dans l’ensemble de l’entreprise, le pari était réussi : les collaborateur·trices s’étaient approprié la thématique, le développement durable fait partie de l’ADN de l’entreprise. »


Comment définissez-vous une stratégie et des objectifs à atteindre ?

Jérôme : « Nous commençons par réaliser un état des lieux à l’aide  d’outils spécifiques  et  de  référentiels, notamment EcoEntreprise, Bcorp, la quantification des émissions CO2 de l’entreprise, une évaluation GreenIT, etc. qui nous permettent d’identifier les points forts et les points d’amélioration.  


Nous travaillons en collaboration avec les représentant·es des secteurs et décidons ensemble des mesures à mettre en œuvre pour maximiser l’impact en termes de durabilité. Nous passons ensuite à la phase d’exécution. » 


Quels sont les résultats et  les progrès  que vous constatez ?

Jérôme : « Ils sont multiples et dépendent de ce que l’entreprise a choisi de mettre en œuvre. Je répondrai par deux exemples :  


  • la quantification des émissions de CO2 permet de prendre des mesures de réduction ciblées et aussi d’ouvrir un dialogue basé sur des chiffres avec les collaborateur·trices, les client·es ou encore les partenaires.  

  • la mise en œuvre d’un système de management de la durabilité permettra quant à elle de se confronter aux bonnes pratiques du marché et surtout d’avoir un fil rouge pour adresser les différents enjeux. Si le système peut être labellisé ou certifié, il renforcera la confiance des parties prenantes envers l’entreprise. »

Que conseillez-vous aux entreprises qui souhaitent prendre le virage de la durabilité ?

Jérôme : « Aujourd’hui notre société doit faire face à des défis environnementaux et sociétaux très importants. La question n’est pas de savoir s’il faut intégrer ou non la durabilité dans son entreprise, c’est plutôt de savoir par où commencer et ce qui est le plus pertinent.   C’est là le travail de Projets21, prioriser et aider à la mise en œuvre du développement durable au sein des entreprises. 


Mon conseil : en avant ! Transformez les défis environnementaux et sociétaux en opportunités. 

Si vous souhaitez échanger sur cette thématique, contactez-nous ou participez à nos « cafés conseils durabilité » que nous proposerons aux entreprises dès janvier 2022. »

En savoir plus sur Projets21 : www.projets21.ch