Gestion des bénévoles

Pourquoi les gens s'engagent-ils dans le bénévolat ?

Le bénévolat doit avant tout être un plaisir - c'est le constat qui ressort de l’Observatoire du bénévolat en Suisse, et ce depuis des années. La notion de plaisir est souvent évoquée en premier lieu comme motivation à faire du bénévolat. L’envie de faire quelque chose d'utile qui reflète ses propres valeurs et le fait d'être actif au sein d'une communauté de personnes partageant les mêmes idées ont également une grande importance parmi les motivations à faire du bénévolat. Un engagement bénévole n'a donc pas seulement une valeur ajoutée pour l'organisation pour laquelle le bénévolat est effectué, mais constitue une expérience précieuse pour toutes les personnes concernées.



La valeur ajoutée pour les organisations

Le recours à des personnes bénévoles offre différentes opportunités à une organisation. Il est toutefois important que le bénévolat ne fasse pas concurrence au travail rémunéré, mais le complète. En principe, l'engagement bénévole est possible dans tous les domaines, par exemple pour des travaux de bureau, l'organisation et l'aide à l'organisation d'événements, une collaboration ponctuelle, de courtes missions en ligne, une collaboration spécialisée, des missions de protection de la nature ou un travail conceptuel. Les travaux dangereux et ceux qui exigent un haut degré de confidentialité ne sont pas appropriés.


Le Corporate Volunteering est une autre possibilité de faire du bénévolat, cette fois en entreprise. Le volontariat d'entreprise est en effet de plus en plus répandu dans les grandes entreprises qui souhaitent encourager l'engagement social de leur personnel. Il s'agit de travailler pour des organisations d'utilité publique dans le cadre de son contrat de travail.

Grâce à l'engagement de bénévoles, une entreprise peut mieux s'ancrer dans la société et améliorer sa réputation.


La transparence est importante !

Pour que l'engagement bénévole soit positif pour les employeurs et les employés pendant et après la pratique, il faut de la transparence et de l'honnêteté. Il faut préciser dès le départ que le bénévolat n'est pas forcément une porte d'entrée vers un emploi fixe, afin d'éviter les malentendus ou les faux espoirs. C'est pourquoi l'entretien d'aptitude et la convention d'engagement sont très importants.

En outre, il est recommandé de ne pas verser d'indemnité matérielle, car il existe alors un risque de travail au noir. De plus, les volontaires ne sont pas forcément plus motivés s'ils reçoivent une compensation financière, car leur motivation a d'autres raisons.

 

Pour approfondir sur le sujet :

🎥 Vidéos

📃 Articles, études et littérature

🎧 Podcasts


📃 Cliquez ici pour accéder à l’Observatoire du bénévolat en Suisse


📃 Lien vers l'étude du GDI Les nouveaux bénévoles.



Dans le cadre de cet article, nous nous sommes entretenus avec Anna Bileter, Head Community of Volunteers, WWF Suisse.